Menu

La bière artisanale a le vent en poupe

mars 21, 2018 - Uncategorized
La bière artisanale a le vent en poupe

Déguster de la bière artisanale est un véritable moment de plaisir partout en France. Chaque année de nouveaux artisans brasseurs naissent. Hommes et femmes, ils n’ont plus qu’une envie, participer à l’essor de cette boisson presque magique. Aujourd’hui, on compte plus de 1 000 brasseries en France et ce nombre ne cesse d’augmenter. Découvrons ici, la merveilleuse boisson qu’est la bière artisanale.

A lire en complément : Quelle différence entre une bière artisanale et une bière industrielle ?

La bière, une boisson vieille comme le temps

La bière est apparue en Europe vers 5000 avant Jésus-Christ. Ce sont les Romains, qui très tôt ont créé des brasseries le long du pourtour méditerranéen. La bière se fabriquait et se consommait à Rome. Un peu après est apparue la cervoise. C’est un thème pour désigner la bière qui était fabriquée avec de l’orge, du froment ou de l’avoine malté, aromatisé avec du miel. La cervoise était devenue populaire surtout à cause du manque d’eau potable à cette époque. Il faut dire que jusqu’au IXe, la cervoise n’a pas évolué.

C’est plutôt vers l’an mille que l’histoire de la bière va réellement prendre un nouveau tournant à travers l’introduction du houblon qui assure une plus longue conservation de la bière. Et grâce à la révolution industrielle, les Tchèques de la ville de Pilsen ont inventé la bière artisanale brassée entre 15 et 20 °C qui sera connu sous le nom de Pils. Mais la bière artisanale française qui était enracinée dans les régions comme Lyon, l’Alsace depuis des millénaires a commencé à perdre sa popularité depuis le début du XXe siècle. Ceci s’explique par la multiplication des grandes enseignes qui elles préfèrent les bières industrielles.

A lire en complément : Le top des bières artisanales du moment

La bière artisanale sous un nouveau jour

Cependant, depuis plus de 20 ans environ, c’est le renouveau de l’industrie brassicole artisanale en France. De nombreuses brasseries ont été créées ces dernières années et la courbe ne cesse de monter. Le nombre d’artisans brasseurs en dix ans a été multiplié par cinq. En 2007, on dénombrait environ 200 brasseries en France. Aujourd’hui, l’association « brasseurs de France » en a recensé 1 100.

Le directeur du mondial de la bière explique que « le marché de la bière artisanal représente 3 % du marché français de la bière et que d’ici 2020, le marché pourrait doubler ». Il faut souligner que la proximité est aussi un atout majeur des brasseries. Les gens veulent manger mieux et consommer près de chez eux. C’est le retour au « fait chez soi », le made in France. Il n’y a pas d’exigence quant à la définition légale de la micro-brasserie. Le délégué général des brasseurs de France a affirmé que tout le monde peut s’installer comme brasseur. Résultat, nous avons près de 5 000 marques de bières en France de nos jours selon la mythologue Élisabeth Pierre.

Bière artisanale : Avantages nutritionnels

Le marché de la bière est en plein essor comparativement à la bière industrielle qui stagne. Les bières industrielles paraissent trop uniformes alors que les artisans brasseurs ont cette possibilité remarquable de varier les arômes et les saveurs. La bière artisanale est faite essentiellement de produits locaux et naturels tels que l’eau, le houblon, le malt et les levures qui ont une valeur nutritionnelle pour notre organisme. Le houblon apporte des résines qui vous aident à mieux évacuer les toxines et de la lupuline qui sont des substances calmantes et sédatives. La bière artisanale est aussi bonne pour votre santé.